S'inscrire à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Entrez votre adresse e-mail et recevez tous les dimanches la newsletter de Jean-Paul Betbeze

24 octobre, 2019

Ecrit par

Game Of Thrones aux USA

Les primaires démocrates en cours aux Etats-Unis voient le président Donald Trump jouer un jeu très risqué avec des puissances étrangères pour évincer son opposant le plus sérieux, Joe Biden au profit d’Elizabeth Warren : une stratégie gagnante

2 juin, 2019

Ecrit par

Mettre un gilet vert à la Banque centrale européenne

26 mai : 69 députés verts au Parlement européen. 23 mai : la Société du Grand Paris émet sa troisième obligation verte d’un milliard d’euros, à échéance du 25 mai 2050. Ce même jour, lors du 1er conseil de défense écologique, Edouard Philippe annonce la création de « France Transition Ecologique ». Il s’agit de réunir des financiers publics pour créer un « Plan Junker vert français » et faire effet de levier sur les financements privés. Objectif : 10 milliards d’euros.

26 mai, 2019

Ecrit par

Eurovision électorale

Samedi 18 mai, 200 millions de téléspectateurs suivent la finale de l’Eurovision de la chanson. Une semaine plus tard, 420 millions d’Européens sont appelés à voter. Aucun rapport ? Malheureusement oui.

26 février, 2017

Ecrit par

Les primaires peuvent-elles faire dérailler la croissance française ?

Quelle étrange question ! Les primaires sont derrière nous. Les données économiques sont meilleures. Les présidentielles s’approchent. Normalement, tout devrait bien se passer. On connaît les règles de la présidentielle française : on choisit au premier tour, on élimine au second. Mais il ne s’agit pas seulement là de politique. En effet, le système français est ainsi fait que la politique s’organise pratiquement pour cinq ans à partir des présidentielles et qu’elle pilote largement les anticipations des entreprises et des ménages. S’occuper des présidentielles, c’est donc s’occuper de ce qui se passe dans la tête des consommateurs et des patrons. Mais, jamais la situation n’a été aussi contrastée entre économie et politique.

diam ut mi, consequat. accumsan adipiscing porta. pulvinar ipsum