S'inscrire à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Entrez votre adresse e-mail et recevez tous les dimanches la newsletter de Jean-Paul Betbeze

1 juillet, 2018

Ecrit par

Macron, vaisselle et « en même temps » piscine

Le Président Macron s’énerve. Il se laisse appeler Emmanuel Macron par deux journalistes et s’offusque quand un gamin l’appelle « Manu » le 18 juin, au Mont Valérien. Il fait part de son désir de changer de vaisselle (qui date de Jacques Chirac et serait devenue insuffisante), en faisant appel à des stylistes français et à la Manufacture de Sèvres. Aussitôt vient le « combien ça coûte ». La réponse par la vente des produits dérivés de l’Elysée, comme à Buckingham Palace, dans une boutique à ouvrir, ne calme pas les questions. Puis vient « la piscine de Brégançon » : les questions fusent, lors d’une visite… en Bretagne !