S'inscrire à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Entrez votre adresse e-mail et recevez tous les dimanches la newsletter de Jean-Paul Betbeze

31 mai, 2020

Ecrit par

Le COVID-19, accélérateur du fédéralisme européen ?

L’histoire n’avance jamais droit. Mais là, c’est tordu ! Pourtant, nous devrions être habitués. Robert Schuman, le 9 mai 1950, propose à l’Allemagne et à la France, cinq ans après la guerre, « la mise en commun des productions de charbon et d’acier. (Elle) assurera immédiatement l’établissement de bases communes de développement économique, première étape de la Fédération européenne ». Première étape, c’était le mot.

29 avril, 2020

Ecrit par

Christine Lagarde appelle Mario Draghi

Christine Lagarde, Présidente de la Banque Centrale Européenne, succède à Mario Draghi le 1er novembre 2019. Depuis 3 mois, elle subit le COVID-19. Lui, c’était la crise des subprimes américains en 2007-2008 et, deux ans après, celle des dettes publiques grecques, portugaises et espagnoles. Il entre dans l’histoire avec son Whatever it takes de 2012 pour défendre la dette espagnole, trois mots qui avaient arrêté la spéculation ! 

6 février, 2020

Ecrit par

Le paradoxe du chômage en France

Le chômage ne semble pas baisser en France mais les sociétés déclarent avoir énormément de problèmes à trouver du personnel, comment expliquer cette situation paradoxale entre recherche d’emploi importante et offre d’emploi… importante

12 décembre, 2019

Ecrit par

Sous les BRICS, la Chine

On pourrait l’oublier mais les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et afrique du Sud) se rencontrent régulièrement pour discuter entre eux. Plus que jamais leur dernier sommet a été l’occasion pour la Chine de jouer de son influence.

5 décembre, 2019

Ecrit par

L’instrumentatilisation des extrêmes gauches

Dans nombre de démocraties mondiales les partis ou personnes politiques d’extrême gauche font de bons scores d’intentions de vote. A y regarder de plus près les partis de droite n’y sont peut être pas pour quelque chose qui les mettent en avant… pour mieux les battre lors des élections.

eleifend Curabitur id, justo dictum id in elit.