S'inscrire à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Entrez votre adresse e-mail et recevez tous les dimanches la newsletter de Jean-Paul Betbeze

19 décembre, 2019

Ecrit par

31 Janvier, le véritable début du brexit

Boris Johnson a été élu à une large majorité au Royaume Uni lui donnant un mandat clair pour sortir de l’Union Européenne. S’il est maintenant garanti que le projet qu’il a négocié avec l’Europe sera voté au parlement avant le 31 Janvier comme il s’y était engagé, c’est maintenant que les négociations compliquées vont commencer : comment encadrer les échanges économique entre l’Europe et le Royaume Uni !

10 juillet, 2016

Ecrit par

Comment réussir le Brexit ?

Réussir le Brexit, pour la zone euro, c’est mener une action subtile et résolue pour que le Brexit rate… mais sans trop. Il s’agit de faire perdre le Royaume-Uni, mais sans trop l’affaiblir, compte tenu de son poids stratégique. Pas facile !

7 juillet, 2016

Ecrit par

Brexit : Une dévaluation structurelle

Non, le Brexit n’est pas une affaire de règlement de compte politique, côté conservateurs entre anciens élèves d’Eton et côté travaillistes pour faire partir Jeremy Corbyn. L’affaire est beaucoup plus sérieuse, économique et financière. C’est d’une dévaluation structurelle qu’il s’agit.

22 mai, 2016

Ecrit par

Tea time chez la Reine d’Angleterre, avec David Cameron

La Reine : Prime Minister, vous m’inquiétez avec votre Référendum sur le Brexit. Quelle idée avez-vous donc eue là ? David Cameron : Majesté, sachez que je le regrette amèrement, ce Référendum. C’est la plus grande erreur de ma vie. Mais, si vous me le permettez, je vais vous dire pourquoi elle peut devenir un grand succès ! A blessing in disguise comme on dit ici, une bénédiction déguisée, « un mal pour un bien », comme disent les mangeurs de grenouilles !

25 octobre, 2015

Ecrit par

Quand David Cameron joue au Brexit

Brexit : c’est quoi ? C’est le jeu lancé par David Cameron, Premier ministre du Royaume-Uni. Par Référendum, le Royaume quitterait l’Union européenne s’il jugeait ses avantages stratégiques insuffisamment pris en compte. La date limite de l’épreuve est 2017… année des élections en France et en Allemagne, juste après celle des Etats-Unis. Ce jeu, proposé en son temps pour calmer les conservateurs euroskeptics, peut donc se retourner contre son auteur. L’arroseur arrosé, en plus dangereux.

libero dolor. tristique fringilla Phasellus ut libero felis