S'inscrire à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Entrez votre adresse e-mail et recevez tous les dimanches la newsletter de Jean-Paul Betbeze

8 novembre, 2020

Ecrit par

Presidentielle americaine : quatre leçons

A priori Joe Biden, depuis la prévision pour l’état de Pennsylvanie qui apporte ses 20 grands électeurs, lui faisant dépasser la barre décisive des 270. Cependant, Il faudra attendre les décisions des tribunaux saisis par Donald Trump, voire que la Cour Suprême statue.

4 novembre, 2018

Ecrit par

Les douze Césars de notre monde

Qui sont les chefs de ce monde ? Nouveaux chefs de ce nouveau monde plutôt, tant tout change vite autour de nous, pas nécessairement pour le mieux. Les voilà donc, par ordre alphabétique français, pour n’en vexer aucun : Abe Shinzo (Japon), Bolsonaro Jair (Brésil), Erdogan Recep (Turquie), Macron Emmanuel (France), May Theresa (Royaume-Uni), Merkel Angela (Allemagne), Poutine Vladimir (Russie), Rohani Hassan (Iran), Salmane Al Saoud Mohamed ben, dit MBS (Arabie saoudite), Salvini Matteo (Italie), Trump Donald (États-Unis) et Xi Jinping (Chine). 2 femmes pour dix hommes, 59 ans d’âge moyen, entre le junior : MBS, 33 ans, et le senior : Trump, 72.

3 septembre, 2017

Ecrit par

La rentrée des casses

Où allons-nous, tous ? Notre organisation, qui tient depuis la deuxième guerre mondiale, va-t-elle s’effondrer, au bénéfice de la Chine, mais par la faute des Etats-Unis ?! Nous vivons depuis 1945 dans un monde où les Etats-Unis sont hégémoniques. On peut ne pas aimer, mais on sait qui fait la police des airs et des mers, qui écrit les règles et opère la surveillance de tous, qui a assuré le progrès assez calme du monde – et qui a le dollar. Allons-nous regretter bientôt l’affaiblissement de l’Empire américain, donc sa fin proche, du fait même de son centre ? Rome va-t-il réduire son Empire, parce qu’il lui coûterait trop à entretenir ? Du jamais vu dans l’histoire.

30 avril, 2017

Ecrit par

La France va-t-elle rater l’imperdable reprise mondiale ?

C’est toute la question. L’économie mondiale va partout mieux, la politique mondiale partout plus mal. Qui va l’emporter ? L’économie va mieux aux-Etats-Unis bien sûr, mais aussi en zone euro et dans les pays émergents, Chine en tête. La politique mondiale va plus mal, regardons le Brexit ou Donald Trump. Cette politique craint l’avenir. Elle envisage de rebrousser chemin, de réécrire les accords et traités qui ont fait soixante-dix ans de croissance pacifique. Elle mobilise les forces armées.

diam adipiscing Phasellus consectetur ipsum nunc Aliquam commodo at