S'inscrire à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Entrez votre adresse e-mail et recevez tous les dimanches la newsletter de Jean-Paul Betbeze

16 mars, 2017

Ecrit par

Comment mieux savoir ce qu’on ne sait pas ?

Etrange question ! D’abord, reconnaissons-le, nous vivons dans un monde plus inquiet, sinon plus instable. En 2008-2009, nous sommes passés bien près de l’effondrement et avons de grandes difficultés à retrouver plus de croissance. Pour avoir plus de croissance, il nous faut plus d’idées, aussi stables que possible, sur l’avenir.

massa mi, Praesent id libero Sed Curabitur diam