S'inscrire à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Entrez votre adresse e-mail et recevez tous les dimanches la newsletter de Jean-Paul Betbeze

29 avril, 2020

Ecrit par

Christine Lagarde appelle Mario Draghi

Christine Lagarde, Présidente de la Banque Centrale Européenne, succède à Mario Draghi le 1er novembre 2019. Depuis 3 mois, elle subit le COVID-19. Lui, c’était la crise des subprimes américains en 2007-2008 et, deux ans après, celle des dettes publiques grecques, portugaises et espagnoles. Il entre dans l’histoire avec son Whatever it takes de 2012 pour défendre la dette espagnole, trois mots qui avaient arrêté la spéculation ! 

19 mars, 2020

Ecrit par

Coronavirus, La BCE entre en scène

Alors que le coronavirus frappe le monde entier se pose la question des impacts économiques. Des pays, des sociétés… vont elles faire faillite? La BCE a fait un grand pas en avant en investissant 750 milliards pour soutenir les économies.

5 mars, 2020

Ecrit par

Non, la BCE ne peut pas traiter tous les maux

Christine Lagarde, nouvellement à la tête de la BCE semble vouloir en modifier la trajectoire. En plus des problématiques d’inflation elle voudrait y intégrer la croissance, l’emploi, la lutte contre les inégalités et le soutien à l’économie verte, sans doute trop pour une seule politique.

26 décembre, 2019

Ecrit par

Le cadeau de Noël des banques centrales

En ce lendemain de Noël, retour sur les dernières déclarations des banques centrales européennes et américaines : elles nous apportent un cadeau, la poursuite de leur politique de quantitative easing qui devrait garantir un soutien à la croissance en 2020. Joyeux Noël à tous !

15 août, 2019

Ecrit par

La guerre des changes aura lieu

Trump n’est pas satisfait des taux de change du dollar face à l’Euro et au Yen. Il pense que l’Europe et la Chine trafiquent leurs monnaies et a envoyé le message à sa Banque Centrale qu’il va falloir faire baisser le dollar et entrer dans une guerre des changes !

8 août, 2019

Ecrit par

Mario Draghi, l’exaspération !

Mario Draghi, n’est pas content. Sa politique de taux faible permet aux banques et entreprises de s’endetter à très faible coût mais l’utilisation de cet argent ne se fait pas au profit de la croissance et de l’inflation.

odio commodo tempus ipsum Phasellus elementum id,