S'inscrire à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Entrez votre adresse e-mail et recevez tous les dimanches la newsletter de Jean-Paul Betbeze

11 octobre, 2015

Ecrit par

En attendant les nouveaux migrants

2 000 arrivent chaque jour sur les côtes d’Europe. Ils y cherchent refuge, sans le trouver. Ils seront plus nombreux demain. Plus nombreux, car les camps qui abritent les « personnes déplacées » depuis plus de dix ans en moyenne, chiffre qu’on ne dit jamais, vont craquer. Ces familles qui avancent sur les voies ferrées européennes, tragiquement, leur donnent l’idée d’un ailleurs, à eux qui sont enfermés, et plus encore aux jeunes.

commodo adipiscing ut Lorem dictum leo libero Phasellus Nullam non