S'inscrire à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Entrez votre adresse e-mail et recevez tous les dimanches la newsletter de Jean-Paul Betbeze

30 décembre, 2018

Ecrit par

Quelle bonne année : 1789, 1969, 1929 ?

2019 : c’est le choix de l’embarras. A priori, l’avenir est gris foncé partout, avec du jaune venant de France. Nous assistons au combat entre États-Unis et Chine, pour faire baisser les taxes à l’importation en Chine et y surveiller les droits américains de propriété, faire circuler les bateaux US en mer de Chine, mais bloquer les « routes de la soie » chinoises en Afrique. Derrière ces poids lourds, il y a les tensions autour de la Russie, de l’Iran, d’Israël, de l’Arabie saoudite, de la Turquie… Partout les ramifications des chocs se font ressentir, ravivant d’antiques blessures. Le Brexit fait renaître des inquiétudes en Irlande, des demandes d’autonomie en Ecosse et des revendications espagnoles sur Gibraltar. Aujourd’hui, difficile de trouver un pays ou une région paisible !

23 décembre, 2018

Ecrit par

Pour un bon Noël : « Tu ne désireras rien de ce qui est à ton prochain »

Par ces temps de Noël, rien de mieux, pour être heureux, que cet ordre divin – pour certains, ou ce sage conseil – pour tous. Revenons au vieux message qui veut apporter la paix en chacun de nous, pour l’apporter entre nous. C’est le dixième commandement pour l’Eglise catholique. Dans la bible et son Livre de l’Exode, c’est le vingtième. Toujours dernier, mais plus détaillé : « Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain ».

16 décembre, 2018

Ecrit par

Jaunes jeunes et vieux jaunes : pourquoi cette rencontre ?

La « confluence des luttes » de Jean-Luc Mélenchon est en fait celle des générations. Les jeunes manifestent, les séniors aussi : la crise est celle du futur. Les jeunes n’arrivent pas à se projeter dans les quarante prochaines années. Les quadras ne voient pas bien les vingt qui les mèneront à la retraite, et après, quelle retraite ? Nous vivons, par les deux bouts, jeunes et « vieux », la remise en cause de la promesse d’après-guerre : la génération qui vient vivra mieux que celles qui ont précédé.

9 décembre, 2018

Ecrit par

Pourquoi les gilets jaunes ne sont pas facilement représentables

Les gilets jaunes sont partout, de la rue aux plateaux télé, mais ils ne viennent pas discuter aisément avec le pouvoir central. Refus du dialogue, crainte d’être récupérés par les politiques, ces maîtres du langage énarchique, ou bien difficulté à proposer une liste cohérente de revendications ? Un peu de tout sans doute. Mais avec un incroyable écart entre les nombreuses critiques qu’on entend et la rareté des solutions pratiques, ou plutôt avouables, qu’on nous propose. Car ces « problèmes actuels » sont, en fait, très vieux.

2 décembre, 2018

Ecrit par

De quelle couleur sont les gilets jaunes ?

Quelle question : jaune fluo bien sûr, pour être bien visibles et empêcher les accidents ! Mais pas ceux de ces jours derniers, présents partout en France à l’appel des réseaux sociaux, hors des partis et des syndicats. Ils n’ont pas vraiment aidé à fluidifier la circulation, sans compter les inquiétudes et les dommages suscités ! Donc, ce jaune fluo ne serait pas celui du code de la route. Voilà ce qui explique les prises de position et analyses multiples sur sa couleur véritable, donc sur sa nature réelle !

commodo commodo dolor. libero felis leo velit, suscipit facilisis