S'inscrire à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Entrez votre adresse e-mail et recevez tous les dimanches la newsletter de Jean-Paul Betbeze

28 janvier, 2018

Ecrit par

Un shutdown en France ?

Pourquoi pas ? La leçon serait excellente ! Pour l’instant, le shutdown est une spécialité américaine, comme on l’a vu du vendredi 19 janvier minuit (« heure de Washington ») jusqu’au lundi, en attendant le 8 février, limite de la rallonge qui vient d’être votée ! Cette fermeture des fonctions « non essentielles » de l’Etat (on parle de 870 000 personnes) se produit quand le Congrès n’est pas d’accord pour augmenter le plafond légal de la dette. Officiellement fixé à 20 000 milliards de dollars, il est dépassé depuis septembre 2017. Divers trucs ont été utilisés pour trouver des ressources, mais c’est fini. Pour l’horloge de la dette américaine, qui fonctionne en temps réel, nous en sommes à plus de 20 600 milliards !

25 janvier, 2015

Ecrit par

Grèce et autres : quand l’économie va moins mal, les populismes vont bien mieux

Paradoxe peut-être, paradoxe dangereux. Syriza (surtout) et Aube dorée en Grèce, Podemos et Démocratie nationale en Espagne, Front de gauche et PVV en Hollande, FN et Parti de Gauche en France, Die Linke et Afd en Allemagne font davantage parler d’eux. Quand le gouffre est proche, les populismes rongent leur frein. Mais quand la situation s’améliore, tout étant relatif bien sûr, ils se réveillent.

29 juin, 2014

Ecrit par

OAT : l’opium du peuple français

OAT : Obligation Assimilable du Trésor, autrement dit la dette publique française. Nous en avons aujourd’hui (sous diverses formes) pour 2000 milliards d’euros, l’équivalent de notre PIB. Nous la remboursons régulièrement bien sûr, seule façon d’en demander plus. Autrement nous serions en manque, pardons : « en faillite ». Et plus nous en prenons, plus il nous en faut. Cette addiction dure depuis plus de trente ans : chaque fois un peu plus, avec chaque fois plus d’inquiétude et moins de plaisir. Impossible de faire autrement : drogue vous dis-je !

velit, elit. Aenean vel, elementum libero.